Gestion technique et énergétique du bâtiment à Porrentruy et dans le Jura Suisse

Close Icon
   
Contact Info     +41 78 401 37 13

Dossier : stratégie énergétique 2050   arrow

Stratégie énergétique 2050 : la loi suisse révisée

Qu’est-ce que la Stratégie énergétique 2050 ? Acceptée en grande majorité par les citoyens suisses, cette loi révisée sur l’énergie a été votée le 21 mai 2017. Son objectif ? Améliorer l’efficacité énergétique du pays, réduire sa consommation d’énergie et promouvoir les énergies renouvelables. Elle prévoit par exemple l’interdiction de mise en construction de nouvelles centrales nucléaires. Il s’agit pour la Suisse de diminuer sa dépendance aux énergies fossiles importées de ses voisins européens. Visant au contraire à promouvoir les énergies renouvelables indigènes (solaire, hydraulique, éolien, géothermique, bois, déchets), la loi révisée entend également développer des emplois et attirer des investissements.

Sortir du nucléaire avec la stratégie énergétique 2050

C’est à la suite de la catastrophe nucléaire de Fukushima en 2011 que le Conseil fédéral suisse et le Parlement décident de sortir progressivement du nucléaire. Cette décision nécessite une véritable transformation du système énergétique suisse, le Conseil fédéral élabore donc la Stratégie énergétique 2050.

Dans la continuité de la stratégie énergétique 2007, cette loi révisée propose de nouveaux objectifs, comme la mise hors service des 5 centrales nucléaires du territoire une fois leur durée d’exploitation arrivée à terme. Par ailleurs, elle prévoit des mesures incitatives pour réduire la consommation d’énergie des bâtiments, des transports et des appareils électriques.

Loi révisée suisse : les mesures dans le domaine des réseaux électriques

Le Conseil fédéral en a conscience : développer le réseau de lignes électriques est un facteur capital dans la réussite de cette mutation énergétique. En effet, si l’on veut transformer l’approvisionnement de la Suisse en électricité, ce réseau doit être adapté aux nouveaux besoins. Il s’agit donc de rénover ce dernier, une transformation en réalité déjà entamée mais qui n’avance malheureusement que très lentement, pour cause de procédures juridiques longues. La Stratégie 2050 prévoit d’accélérer ces procédures, pour parvenir plus rapidement à une rénovation complète des réseaux électriques du pays.

Source : Département fédéral de l’environnement, des transports, de l’énergie et de la communication